Culture Carioca

Vie en plein air

Send to a friend

Happy hour au Largo dos Teles

Une tradition du centre-ville de Rio de Janeiro, le Happy Hour du Largo dos Teles a lieu au quotidien ! Que ce soit le lundi ou le vendredi, vous trouverez toujours des tables jonchant les ruelles d´Ouvidor et du Mercado et même dans le Largo dos Teles.

Les cariocas se détendent après une longue journée de travail en appréciant une bière à la pression et des apéritifs typiques de Rio, se délassant en appréciant le temps de la ville, unique au monde pour ses activités en plein air. Ici, vous pouvez apprécier la compagnie de vos amis à un des lieux les plus fréquentés du pôle Historique, Culturel ou Gastronomique de la Praça Quinze.

Sports de plein air

Avec des vues spectaculaires de la région au nord et au sud, la ville de Rio de Janeiro invite les résidents et les visiteurs à pratiquer des sports de plein air. Le frescobol, sport traditionnel créé sur la plage de Copacabana dans les années 50, est devenu une des multiples activités de loisir pratiquées par les cariocas lorsqu´il fait beau, à l´été comme en hiver.

Les rues de Copacabana sont excellentes pour une balade nocturne, ou au coucher de soleil, faire du vélo en longeant les plages cariocas, qui sont parfaites pour un match de volleyball ou de footvolley. Le footvolley a les mêmes caractéristiques que le football – le joueur peut toucher le ballon avec n’importe quelle partie de son corps hormis les bras, les avant-bras et les mains. Dans le volleyball, le match est divisé en sets et chaque équipe peut toucher le ballon trois fois.

Il y a des activités encore plus originales comme la pratique du slack line, où les pratiquants arpentent une corde en nylon qui n’est pas trop tendue, attachée aux deux extrémités. Vous verrez fréquemment les pratiquants s´équilibrant entre des cocotiers devant l´océan, sur les plages de Rio.

Vous pouvez également pratiquer le kitesurf sur la Lagune Rodrigo de Freitas, avec une vue privilégiée du Christ, des montagnes de la Forêt de Tijuca et de la Pierre de Gávea.

Arpoador : coucher de soleil sur la plage

Connu par le rocher homonyme qui avance sur l´océan, la petite plage d´Arpoador mesure presque 500 mètres et elle se situe entre le fort de Copacabana et la plage d’Ipanema. Elle offre une des vues les plus éblouissantes de Rio : le soleil se couchant derrière le Morro Dois Irmãos avec, en avant plan, les plages d´Ipanema et Leblon.

Ce moment inoubliable fait partie du quotidien de ceux qui fréquentent la Zone Sud. Entre les mois d’octobre et février, l’heure d´été, vous verrez souvent les cariocas sortant du travail et se dirigeant directement à la plage pour applaudir en toute simplicité ce spectacle naturel.

Bâtiments historiques, églises et espaces culturels

Grande partie de l´histoire du Brésil continue vivante à Rio de Janeiro. De beaux immeubles des XIXe et XXe siècles accueillent des musées. Également, il y a des églises et des centres culturels qui représentent l´histoire de la ville et la culture du pays. Plusieurs espaces proposent des expositions temporaires, des festivals de cinéma et de la musique, des présentations théâtrales et de la danse.

Le Musée d´Art moderne est un point fort de l´architecture brésilienne. œuvre de l´architecte Affonso Eduardo Reidy et un projet de paysagisme de Roberto Burle Marx, il est un des espaces culturels les plus célèbres de Rio. Inauguré en 1958 et rouverte en 1990, le musée accueille de grandes expositions nationales et internationales.

Pour la pratique religieuse, il existe des églises et des espaces, et la cathédrale Métropolitaine, inaugurée en 1979. La cathédrale se distingue par la grandiosité et la modernité de son dessin architectural en forme conique. La cathédrale mesure 75 mètres de haut avec un diamètre externe de 106 mètres, et une capacité de 20 000 personnes debout. À l´extérieur de la cathédrale, n´importe qui serait époustoufflé par les vitraux colorés.

Autre scène typique de Rio de Janeiro est l´Ilha fiscal (île fiscal). Ce site a fonctionné en tant que poste douanier jusqu´à 1913, et par la suite, il est devenu célèbre pour avoir accueilli en novembre 1889 le dernier bal de l´Empire brésilien dans le petit palais situé sur l´île. Ce palais néo-gothique est ouvert à la visitation et est accessible par les bateaux partant de l´Espace culturel de la Marine, au Centre de Rio.

Un must pour les amateurs d´art contemporain, l´immeuble a fonctionné comme siège et agence de la Banque du Brésil jusqu´en 1989. Rénové, il accueille actuellement un des espaces culturels les plus huppés de la ville. Situé sur l´avenue Presidente Vargas près de la fameuse Igreja da Candelária, il comprend une bibliothèque, un cinéma, un théâtre, une librairie, une boutique, un salon de thé et une brasserie et une cafeteria, ainsi que des espaces pour des expositions temporaires.