Développement durable

Plan de gestion du développement durable

Corcovado (Photo: ©riotur / Alexandre Macieira)

Pour Rio 2016, être durable c’est agir de façon socialement, environnementalement et économiquement responsable dans tout ce que nous faisons.

Un événement de la taille des Jeux Olympiques et Paralympiques implique le déplacement de personnes et de choses vers un seul endroit dans une brève période.

D’une part, cela signifie une demande supplémentaire d’hébergement, d’énergie, de sécurité publique et de transports, entre autres services.

D’autre part, c’est une opportunité unique d’accélérer les investissements d’infrastructure dont la ville a besoin ainsi que d’adopter de nouvelles pratiques de production et de consommation moins agressives à l’environnement.


 

 

Comment Rio 2016 agit de façon responsable ?

Embrasser les sites où nous opérons

Nous travaillons pour laisser les sites que nous utilisons dans un meilleur état que nous les avons reçus. Cela inclut réduire l’impact sur l’environnement naturel ainsi que prendre soin des installations et de leurs alentours.

Embrasser les gens

Lorsque nous planifions les Jeux, nous pensons aux gens de façon à générer des avantages tels que l’expérience professionnelle, les nouvelles connaissances, l’adhésion aux valeurs Olympiques et Paralympiques et l’inspiration pour la pratique des sports. La célébration de la diversité, le combat aux préjugés et la reconnaissance des capacités des personnes handicapées sont une partie importante de notre agenda.

Embrasser le défi d’être responsable pour tout ce que nous achetons

Nous agissons de sorte à laisser un impact économique positif, à créer des opportunités d’affaires ainsi qu’à améliorer les normes de qualité de notre chaîne de production..

 

Pour atteindre la transformation durable proposée lors de la candidature carioca à ville hôte Olympique et Paralympique, nous avons pris des engagements qui visent l’intégration des critères de développement durable dans tout le cycle des Jeux, depuis la conception et la planification jusqu’aux activités de fonctionnement, de révision et celles qui auront lieu après l’événement. Les principes qui régissent cette intégration sont : responsabilité, inclusion, intégrité et transparence.

Responsabilité : Lors de toutes nos initiatives nous cherchons l’équilibre entre les considérations économiques, la réduction de l’impact environnemental négatif et la promotion des bienfaits sociaux.

Inclusion : Nous nous basons sur une relation de respect avec toutes les parties prenantes, indépendamment de race, sexe, âge, couleur, religion, orientation sexuelle, culture, origine nationale, revenus, handicap (mental, intellectuel, sensoriel et physique) ou toute autre forme de préjugé.

Intégrité : Nos actions sont basées sur des principes éthiques, suivant les normes internationales de comportement dans l’organisation d’événements.

Transparence : Nous communiquons d’une manière claire, précise, opportune et honnête sur la façon que nos activités affectent la société, l’économie et l’environnement, tout en publiant régulièrement les résultats des décisions prises ainsi que l’impact des Jeux sur l’environnement, la société et l’économie.


Le plan de gestion du développement durable Rio 2016

Rio 2016 a élaboré ensemble avec les partenaires gouvernementaux un plan d’action intégré, le plan de gestion du développement durable (anglais). Dans celui-ci sont détaillés les programmes, les initiatives et les projets liés au développement durable dans la planification et le fonctionnement des Jeux Rio 2016.

L’élaboration de ce plan a pris en tant que point de départ les propositions d’action et les engagements établis dans le dossier de candidature tout en rajoutant les gains de maturité obtenus jusqu’à présent par les projets et les programmes Olympiques et Paralympiques. Etant donné que le développement durable est un sujet en constante évolution, qui a atteint un important dégrée de maturité ces dernières années, la mise à jour de l’agenda pour les Jeux a également pris en considération l’évolution des pratiques, des technologies, des normes internationales ainsi que de la législation fédérale, régionale et locale.

Le plan de gestion du développement durable est un document vivant qui sera mis à jour tout au long de la route vers les Jeux Rio 2016, en tenant compte de l’évolution des projets et des programmes, tout comme des suggestions et des commentaires reçus des parties prenantes.