Les Jeux Paralympiques

Contrairement à de nombreux sports inspirés d’un sport olympique et adaptés, le goalball a été créé exclusivement pour les déficients visuels – aveugles ou personnes à vision réduite. Ce sport a été créé en Allemagne en 1946, par l’Autrichien Hanz Lorenzen et l’Allemand Sepp Reindle, dans le but de réhabiliter les vétérans des deux Grandes Guerres mondiales.

Presque 30 ans après sa création, le sport a profité du passage des Jeux paralympiques dans le pays où il avait été créé, en 1972, pour y faire sa première apparition internationale. Lors de l’édition suivante, réalisée quatre ans plus tard à Toronto, ce sport est entré officiellement en compétition, mais uniquement pour les hommes. Les femmes y ont eu accès en 1984, lorsque la compétition s’est déroulée à New York et Stoke Mandeville, en Angleterre.

Au goalball, deux équipes de trois athlètes se lancent des ballons l’une contre l’autre, chacune à son tour, l’objectif étant de marquer des buts dans le camp adversaire. Malgré les différentes classifications visuelles des athlètes, ils jouent tous ensemble les yeux bandés, pour que personne ne soit défavorisé. Les dimensions de l’aire de jeu sont les mêmes que celle d’un terrain de volleyball (18m de long sur 9m de large), et les buts, situés sur la ligne de fond de chaque côté, mesurent 9m de large et 1m 30 de haut.

Chaque moitié de terrain est divisée en trois zones de 3 x 9 m : la zone d´orientation, la zone de lancement et la zone neutre. Les équipes ne peuvent pas envahir le terrain de l’adversaire. Le joueur doit se limiter à son propre camp pour lancer le ballon à même le sol ou bien le faire rebondir, et le ballon doit toucher le sol dans son camp avant d’atteindre celui de l´autre équipe.

Quant aux joueurs de l’équipe en position de défense, ils peuvent s’allonger par terre pour essayer de protéger toute la cage, dans une zone limitée également, des lignes tactiles – des ficelles fixées par un ruban adhésif –, aidant les joueurs à s’orienter.

Outre la fonction d’arbitrage, au goalball les arbitres assument le commandement du jeu en narrant l’action des participants. Tous les règlements du sport sont à la charge de la Fédération internationale des sports pour aveugles (IBSA, en anglais).

Le ballon officiel ressemble à celui du basketball, mais sans chambre à air. Il contient des grelots et des orifices externes augmentent le volume du bruit, permettant aux joueurs de s’orienter. Les matches sont disputés en deux mi-temps de 12 minutes avec trois minutes d’intervalle. Lorsqu’une équipe creuse un avantage de dix buts, la rencontre se termine aussitôt, quelle que soit la durée du match.